Rechercher
  • L'envol de la Grue

Article Qigong :

L’intersaison (ou 5ème saison) et le mouvement énergétique du couple Rate-Pancréas/Estomac L’intersaison en Médecine Traditionnelle Chinoise : Le calendrier énergétique chinois comprend 4 saisons « pleines » de 72 jours (l’apogée d’une saison correspondant au début d’une saison occidentale) :

  • Printemps : Elément Bois – Foie/Vésicule Biliaire

  • Été : Elément Feu – Cœur/Intestin Grêle

  • Automne : Elément Métal – Poumon/Gros Intestin

  • Hiver : Elément Eau – Rein/Vessie

Les 18 derniers jours de la saison correspondent à ce que l’on nomme l’intersaison. Elle est rattachée à l’élément Terre – Rate-Pancréas/Estomac. Elle est composée de :

  • 9 jours de désamorçage de la saison en cours

  • 9 jours d’amorçage de la saison suivante

Ces intersaisons correspondent à une période de transition, de transmutation, à un changement d’état, à quelque chose « qui n’est plus » mais aussi « qui n’est pas encore ». Elles représentent une période pendant laquelle on se prépare à quitter une saison pour entrer dans la suivante. Cette période de changement, de transformation nous permet de renforcer notre organisme et notamment Rate-Pancréas pour préparer la saison à venir. La transformation, qui se fait également au niveau émotionnel et dans l’intention tout en restant centré, nous permet de garder les choses dans leur bon emplacement. Tout comme notre Terre nourricière, centre de notre Univers, assure l’équilibre et l’harmonie, la Rate et l’Estomac (situés au centre de notre corps) assurent l’équilibre et l’harmonie de notre être. Elément fondamental de notre système digestif, le couple Rate-Pancréas /Estomac est la source du Qi du corps, du sang et des liquides organiques. Les mouvements énergétiques de Rate-Pancréas et Estomac : Le Qi de Rate-Pancréas doit monter afin de vaporiser les essences nutritives pures vers le haut, Cœur, Poumons, cerveau. Le Qi de l’Estomac doit descendre afin de transmettre les aliments transformés (l’impur) à l’Intestin Grêle qui va séparer les liquides (évacués vers la Vessie) et les solides (évacués vers le Gros Intestin). Être bien avec soi-même, être dans son centre, sans obsession, sans ressassement est le fait de la Terre. Lorsque la Rate est « forte », notre capacité de concentration, de mémorisation, nos facultés de synthèse sont parfaites. Nous retrouvons ici les qualités de l’élément Terre : centraliser, assimiler, transformer, harmoniser, diffuser. Si la Rate est trop « forte » ou « déficiente », la confusion, l’inattention, la distraction dominent. La rumination mentale, les pensées obsessionnelles tournées vers le passé, les manies, les idées fixes, le manque de goût pour accomplir une tâche, la dépression (surtout féminine), l’apitoiement sur soi sont dus à un déséquilibre de l’élément Terre. L’angoisse, l’inquiétude, le manque de confiance en soi, l’anxiété démontrent aussi un déséquilibre de la Rate et de l’Estomac. Une situation n’est plus considérée dans sa globalité, ni relativisée. Les qualités subtiles de la Rate-Pancréas : confiance, constance, affirmation de soi. Toutes les déclinaisons de jaune sont équilibrantes pour l’énergie de la Rate. Pour équilibrer le Qi de Rate-Pancréas on opte pour des aliments de nature douce ou neutre. On revitalise Rate-Pancréas avec le riz, les petits pois, les dattes, les pois chiche, maïs, lentilles, pomme de terre, œuf, gelée royale… La nourriture assure non seulement l’équilibre de notre corps mais elle assure aussi nos facultés psychiques et émotionnelles. Par exemple, après un repas trop copieux, en plus des sensations de lourdeur et de distensions abdominales on peut remarquer que l’esprit devient lent et que la concentration diminue. Si nous n’avons pas mangé de la journée, on pourra ressentir des vertiges, des crampes d’Estomac, une faiblesse générale du corps, mais aussi de l’irritabilité, de la vulnérabilité ou un manque de concentration etc… Les aliments de nature chaude apportent de la chaleur dans l’Estomac et dans tout le corps, elle combat la frilosité et la rétention d’eau. Mais une surconsommation d’aliments de nature chaude dont le pouvoir est d’assécher (alcool, épices, café, poireaux) peut nuire à l’Estomac. Les aliments de nature froide rafraîchissent le corps et apaise mais aussi, le froid ralentit, contracte, fige. Une surconsommation d’aliments de nature froide et chargés d’eau ralentit la digestion et perturbe le Qi de la Rate, apporte du froid dans tout le corps et peut entraîner de la stagnation. S’il existe une faiblesse de la Rate, on évite donc les aliments de nature froide afin de diminuer l’excès de froid et d’humidité. La saveur de cette cinquième saison ou intersaison est le sucré. Lorsque nous ressentons du stress, de l’anxiété ou des tensions, souvent nous consommons des sucreries de façon excessive. Certes, les sucreries nous apaisent et apaise la Rate (qui a besoin de douceurs) ! mais elles provoquent aussi la fatigue, le surpoids et le ralentissement de la digestion, et donc un dysfonctionnement du Qi de la Rate. Une aversion pour cette saveur dénote aussi un déséquilibre du Qi de la Rate. D’une façon générale, afin de respecter, protéger et stimuler au mieux le fonctionnement de la Rate et de l’Estomac, il est important de suivre les 10 règles de la diététique chinoise, à savoir :

  • Supprimer le grignotage

  • Consommer plus de légumes cuits et variés

  • Consommer davantage de légumineuses et de céréales

  • Supprimer la charcuterie et consommer de façon modérée la viande, le poisson et les œufs

  • Eviter le plus possible les sucres rapides

  • Diminuer fortement toutes les boissons acides, sucrées, alcoolisées ainsi que les aliments acides

  • Réduire la consommation des aliments crus ou froids

  • Eviter l’excès de friture, de graisses animales et d’huile végétale raffinée

  • Réduire de manière importante les produits laitiers

  • Boire chaud en fin de repas, sans excès.

D’autres principes de bases sont à mettre en évidence comme : la modération, la mastication, la régularité, la concentration, l’atmosphère dans laquelle on prend notre repas, le massage abdominal après chaque repas, la marche, le plaisir du repas. Tous les conseils sont donnés à titre indicatif et ne doivent en aucun cas se substituer à l’avis de votre médecin ou de votre thérapeute.


L’entité viscérale de la Rate, l’aspect mental de la Rate, c’est le Yi (la réflexion, la pensée). La Rate gère la pensée, puisque le sang nourrit les moelles et le cerveau grâce auquel vont se développer toutes les idées et aussi ce que nous mémorisons. En intersaison, c’est le temps de la réflexion, on s’accorde une pause pour « digérer » les expériences des mois passés avant d’accueillir sereinement l’énergie de la saison à venir. Pour que les choses évoluent, on prend le temps de se poser, on fait le bilan. L’intersaison est une bonne période pour l’introspection. Il est donc important d’accorder une attention particulière à la Rate et à l’Estomac qui sont justement les organes de la digestion, d’ordre physique bien sûr, mais aussi émotionnel. Cette période de transition va permettre de nourrir notre âme. On observe tous les aspects positifs et négatifs de notre vie, on évacue les éléments négatifs, on lâche prise. Gardons à l’esprit que nous avons besoin de nos expériences de vie pour nous permettre de transmuter.

45 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Histoire de Ba Duan Jin C’est une méthode très ancienne et une des plus connues dans le qi gong. Il existe presque cent versions de Ba Duan Jin : le Ba Duan Jin du temple de Shaolin, taoïste, du Sud,