Rechercher
  • L'envol de la Grue

Les fessiers notre capital santé

Vraiment ? Mais oui, deux fois oui, nos fesses sont réellement utiles. Les fessiers – grands, moyens et petits – nous permettent avec l’aide de muscles stabilisateurs, de faire une rotation interne et externe de la cuisse ; de diriger la jambe vers l’arrière ; de stabiliser le fémur dans l’articulation de la hanche. La solidité des fessiers peut avoir un impact considérable sur la posture et peut prévenir ou soulager les douleurs de dos, de hanches et de bassin.


« Les muscles des fessiers ont un rôle vital chez tous les vertébrés », explique le docteur Loren Fishman, professeur adjoint au Centre médical de l’Université de Columbia et auteur de cinq ouvrages sur le yoga. « Ils nous aident à nous lever, marcher et procréer. Ils sont parmi les plus gros muscles du corps et nous servent aussi de coussin pour s’asseoir. »

Malheureusement, notre mode de vie moderne peut entraîner un sous-développement ou un surdéveloppement de nos fessiers, voire, des déséquilibres entre fessiers gauche et droit. Ces derniers peuvent nuire à la mobilité des hanches et du sacrum – la zone osseuse située en bas de la colonne vertébrale. De plus, cela peut créer une instabilité ou des douleurs dans les postures de yoga telles que les flexions avant, les postures debout et les postures d’équilibre. Les coupables ? Certains sports pratiqués à outrance, comme la course à pieds ou la sédentarité des métiers de bureaux.alors vivement les cours de gigong et le travail Yoga




Très belle journée, Namasté 😉

58 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

✨ RESPIRATION CONSCIENTE ✨ Le nez a un côté droit et un côté gauche ; nous utilisons les deux pour inspirer et expirer. Ils sont en fait différents : la droite représente le soleil et la gauche représ