Rechercher
  • L'envol de la Grue

Chien tête en bas

🙏🏼 urdhva mukha svanasana,


la posture du chien tête en haut, posture au sol, le yogi peut expérimenter ce Prana ascendant qui est moteur dans sa pratique.


Les points d'appui au sol (paumes des mains et notamment la base des index, mais aussi le cou-de-pied ou les orteils selon la version du chien que l'on pratique) permettent un ancrage ferme à la Terre.


La répulsion active du sol par ces points d'ancrage est fondamentale pour donner à la posture cette intention, ce mouvement ascendant du prana.


La poitrine passe entre les bras et le coeur s'élève vers le ciel, dans une ouverture complète du thorax, qui naît depuis les paumes de mains, s'exprime dans la rotation externe des épaules et s'épanouit dans la gorge en expansion maximale.


Les pointes de pieds actives décollent toute la jambe et le bassin du sol, aidées par les mains pressant fermement la Terre.


Le prana circule dans toute la chaîne avant et arrière, rétractant les cuisses, allongeant la zone lombaire, regroupant les homoplates contre la colonne vertébrale et s'envolant finalement par les cervicales et le sommet du crâne.




gif

Ouverture et ascension définissent cette posture pourtant a priori horizontale et ancrée... #yoga #yogapractice ancrage open #up #bandha #yogastudy #postura

63 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Histoire de Ba Duan Jin C’est une méthode très ancienne et une des plus connues dans le qi gong. Il existe presque cent versions de Ba Duan Jin : le Ba Duan Jin du temple de Shaolin, taoïste, du Sud,