top of page
Rechercher
  • Photo du rĂ©dacteurL'envol de la Grue

L’art de vivre 🌟c’est vivre afin que l’ĂȘtre intĂ©rieur đŸ™đŸŒđŸŒŸâ›©đŸ§˜đŸ»â€â™€ïžđŸ§˜đŸ»â€â™‚ïžPuisse se libĂ©rer

Vers le Printemps doucement et les jours rallongent :

gardons le cap !


Pour ma part j’ai toujours une immense joie à partager la voie du yoga et du qigong les deux arts de vie

Ma transformation personnelle me permet de faire Ă©voluer mon enseignement. Et comme je le dis rien n’est figĂ©s 
.

J’ai hñte de partager avec vous cette nouvelle approche.

L’inde ancienne et la Chine ancienne 
 nous parle de deux Ă©nergies primordiales qui circulent au travers de notre ĂȘtre, Qi/Prana et le apana

Le prana est l’air que nous absorbons et qui connecte notre ñme à notre corps .

C' est cet air qui donne vie Ă  cette Ăąme dans ce corps.

Apana , c’est tout ce que nous Ă©vacuons , que nous Ă©liminons, que nous ne voulons plus , mais c’est aussi les selles , l' urine
..

Nous devons donc ĂȘtre le plus souvent possible dans la prĂ©sence

au souffle.


Écoutez le son de votre respiration, son rythme, sa vitesse, sa duretĂ© ou sa douceur.

C’est nos temps mĂ©ditatifs :

. avant pendant aprĂšs les class đŸ™đŸŒ


1) Visualisez le souffle entrant dans le corps, remplir les poumons, puis ressortir et vider les poumons.


2) Visualisez le diaphragme qui descend à l’inspiration et qui remonte à l’expiration.


3) Sentez la respiration sous vos fibres à travers l’expansion et la contraction de la cage thoracique.


4) Sentez le souffle lorsqu’ il pĂ©nĂštre par les narines, descend le long de la gorge, entre dans les poumons puis fait le chemin inverse pour ressortir.


5) Sentez la tempĂ©rature dans les narines, le souffle est plus frais Ă  l’entrĂ©e et plus chaud Ă  la sortie.

Cet exercice apaisera et ramĂšnera au prĂ©sent et dans la douceur de la connexion Ă  l’ ĂȘtre intĂ©rieur.

Namaste

Avec amour et lumiĂšre vers vous đŸŒŸđŸ™đŸŒ

72 vues0 commentaire

Comments


bottom of page