top of page
Rechercher
  • L'envol de la Grue

Posture asana sur les doigts

Importance physiologique….

Il y a trois nerfs très importants qui traversent nos épaules, coudes et poignets avant de terminer dans les doigts. Pour la santé de ces nerfs, si d’un côté il est important d’éviter les compressions dans les articulations des épaule/coude/poignet (la cause de plusieurs problèmes de nos jours) il est tout aussi important d’avoir une bonne mobilité dans les doigts et les paumes des mains. De plus, cela assure beaucoup moins de stress sur le poignet, évite les crampes durant la pratique, et assure une meilleure stabilité dans le travail postural.

👉 Aller de la fente basse vers la planche

👉 Comment bien faire les squats

👉 Travailler la mobilité des orteils

Importance énergétique

Mais je ne vais pas te mentir… ce n’est pas pensant à leur importance physiologique que j’avais intégré le travail sur les mains et les doigts !

Les doigts sont aussi très importants titre énergétique et jouent sur le mouvement énergétique dans l’intégralité de notre corps. Notre prana (l’essence de la vie, l’ombre de la conscience sur le corps) bouge sur un système de canal énergétique qui s’appelle nadi. Nos divers corps (kosha) contiennent plusieurs milliers des nadi qui traversent notre corps du mental, nos corps énergétiques et viennent finalement dans le corps physique, afin de nourrir les organes, les muscles, etc.

Pour mieux appréhender les nadi, tu peux les comparer à des tuyaux d’arrosage. Imagine que notre corps est comme un très grand jardin qui existe sur plusieurs niveaux. Que se passera-t-il si tu prenais le bout d’un tuyau et le compressais ? L’eau va commencer à s’accumuler partout dans le tuyau, n’est-ce pas ? Ça va augmenter la pression et peut même casser le tuyau !

Le bout de ces tuyaux qui sont les nadi se trouvent justement dans les extrémités de notre corps physique : les doigts, les orteils, mais aussi sexe, anus, périnée, yeux, nez et oreilles. Parmi ces tuyaux, les doigts sont particulièrement intéressants parce qu’ils sont liés au sens d’action de préhension, et possèdent une mobilité naturelle qui nous permet d’agir dessus d’une manière plus simple que nos orteils.

Pourquoi éviter les contractions ?

Dans tout le travail de Yoga (que ce soit les postures ou pranayama), notre objectif reste d’éviter les contractions dans le corps et assurer que chaque partie du corps soit active, mais possède la longueur. Dont les doigts et les mains. Pourquoi ? Justement parce que l’on cherche à éviter de “compresser” ces nadi.

Et c’est ici que la souplesse des paumes et des doigts devient si importante. Car elle permet de placer les mains et les doigts dans diverses positions sans générer contractions ou crampes.

Que se passe-t-il durant les mudra ?

Il existe beaucoup de mudra (sceaux énergétiques) dont certains fait avec la langue, d’autres avec le sexe, l’anus, etc.

Mais aujourd’hui, concentrons nous uniquement sur les doigts.

Notre main gauche est liée aux terminaisons de l’énergie lunaire des 5 éléments, et la main droite aux terminaisons d’énergie solaire des 5 éléments. L’énergie lunaire s’occupe de nos systèmes passifs (comme la régénération cellulaire), tandis que la main droite s’occupe des systèmes actifs (comme prise de décision, cognition et digestion).

Chaque doigt est lié à un élément particulier :

  • Pouce : agni (feu)

  • Index : akasha (éther)

  • Majeur : vayu (air)

  • Annulaire : prithvi (terre)

  • Auriculaire : ap (eau)

Parmi ces 5, l’effet feu est particulièrement important : il permet d’assimiler et transformer les effets des autres éléments (une des raisons pour laquelle beaucoup de mudra de la main nous incitent à mettre le pouce sur un des doigts !)

Lorsque on pratique ces mudra, on est en train de mettre une légère pression (la partie légère est très important !) sur un ou plusieurs tuyaux, ce qui y incite une augmentation de pression, mais aussi une augmentation de(s) élément(s) lié(s) au nadi en question.

Donc si on manque de terre (stabilité, mental trop agité), le fait de placer le pouce légèrement sur le bout de notre annulaire augmentera l’élément terre dans notre corps et nous amènera plus de stabilité.

Comment utiliser les mudra des mains ?

Ces mudra peuvent être utilisés durant la méditation (simplement en plaçant les mains), les pranayama, durant les soins énergétiques mais aussi durant le travail postural !

Par exemple, si tu pratiques les postures des guerriers et que tu places l’annulaire sur le pouce, cela va augmenter l’effet tellurique de ces postures !

Voici alors pour le petit pavé de ce weekend ! J’espère qu’il t’aura plu et t’aura appris quelque chose sur l’importance des doigts et des mains dans Yoga - et aussi pourquoi travailler leur souplesse est si important.

76 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

#medecinechinoise #printemps2023 #MTC #bienêtre #méridiens Le 4/02/2023: premier jour du printemps du calendrier chinois.🌿 Vu comme ça, on est déjà consolés des froides températures.😇😂 Le printemps

depuis le 20 janvier nous sommes au 24 point du calendrier traditionnel chinois. Le dernier de l’année 🙂yes 🙏🏼 Le prochain correspondra donc au début du Printemps. Mais d’ici là… On a froid !!! et

bottom of page