Rechercher
  • L'envol de la Grue

Qi gong, tai chi c’est du pareil? C’est quoi la différence

On me pose très souvent cette question peux être qu’il me faut éclaircir les pensées …

il est certain que les pratiques énergétiques plaisent et surtout en ces moments ou tout va trop vite !!! Mais!!! ne perdez pas de vue …

« soyez prudent es et exigeant es » avec vous et un professeur de qigong ou tai chi - exiger de voir leurs diplômes leurs renouvellements de formations etc

( sauf si vous n’êtes pas puristes) et que vous cherchez uniquement… le bien être sur l’instant d’une séance, il exlste des mixes des combinés de différentes techniques pilates stretching et voir hélas des postures de Yogà 😭

Bien sûr ! il n’y a pas jugement de ma part🙏🏼 chaque personnes a la liberté de penser et de faire ce qu’elles désirent …
mais n’oubliez pas que le qigong le taichi sont des arts à part entière ⛩et que vouloir les associer à des pratiques autres
cela m’attriste…. Mais c’est moderne soi-disant 😵‍💫
Donc si vous voulez poursuivre votre curiosité en lisant cet article il peut repondre aux questions😊

Les deux arts présentent des similitudes mais à la différence du Tai Chi qui se pratique debout, le Qi Gong se pratique plutôt en position assise ou allongée. La philosophie des deux pratiques est similaire, mais les objectifs et la manière d'y parvenir sont différents. Le Tai Chi (ou tai-chi-chuan) est avant tout un art martial dont les enchaînements complexes se font dans le vide. On utilise ses mains et ses pieds pour écarter, tirer ou pousser avec des gestes fluides et lents. Tandis que le Qi Gong se met au service de l'esprit et de l'énergie circulante, le Tai Chi est plus axé sur le corps (même s'il n'est pas dénué de spiritualité). Il canalise l'énergie et s'en sert comme un support pour exécuter les mouvements. C'est une forme de danse. Le Qi Gong, lui, est un art plus intérieur. Il se développe autour de la maîtrise("Gong") de l'énergie vitale (le "Qi"). L'objectif est de faire circuler et équilibrer cette énergie. La maîtrise du Tai Chi est plus ardue. Il faut du temps pour apprendre et maîtriser les figures. Il fait appel à des postures plus basses et sollicite davantage le bas du corps, les jambes, les genoux et les articulations. Le Qi Gong est plus accessible. Quelques cours suffisent pour acquérir les mouvements de base. On peut pratiquer chez soi assez rapidement. Cette autonomie permet de pratiquer par la suite où l'on veut et quand on veut. Le Qi Gong est davantage tourné vers la santé. Ses mouvements visent à renforcer les organes et à prévenir les maladies. Le Tai Chi est plutôt un art tourné vers la maîtrise de soi : il nous apprend à garder notre calme, à mieux gérer notre stress, et nos émotions. Un art de vivre Dans la tradition chinoise, le “Qi” (aussi appelé "Souffle") est une énergie circulant dans le corps à travers les méridiens et les liquides organiques. Cette énergie permet, entre autres, de maintenir dans l'organisme l'équilibre harmonieux entre le Yin et le Yang. Cet art fait partie de la médecine chinoise aux côtés de l’acupuncture, de la phytothérapie, de la diététique et des massages thérapeutiques.

Dans l'idéal, la pratique du Qi Gong devrait être quotidienne comme un acte d'hygiène corporelle.
Elle est très efficace pour renforcer les capacités d'autoguérison dont nous disposons tous. C'est donc une technique de prévention des maladies et de confort physique et psychique.
À quoi vous attendre si vous vous lancez dans la pratique du Qi Gong ? Les exercices de Qi Gong sont faits de mouvements lents. Ils insistent sur la concentration et la respiration. L'objectif est d’harmoniser progressivement le souffle et le geste. On alterne exercices statiques, qui consistent à tenir une posture, et exercices dynamiques avec une gestuelle bien précise. Une séance se décompose en quatre grandes étapes.
  1. La préparation : on assouplit tranquillement son corps et on apaise le mental avec des exercices de respiration et d’étirement.

  2. Les postures statiques : on se concentre là aussi sur sa respiration. Les postures durent en général quelques minutes. Il faut veiller à bien les réaliser pour ne pas se faire mal.

  3. Les exercices en mouvement : les mouvements sont déliés et plutôt de faible amplitude. Ils doivent être effectués avec relâchement.

  4. Le retour au calme : une méditation clôture la séance, le professeur peut proposer des auto-massages.

Comptez entre 45 minutes et une heure pour une séance de Qi Gong.

81 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Histoire de Ba Duan Jin C’est une méthode très ancienne et une des plus connues dans le qi gong. Il existe presque cent versions de Ba Duan Jin : le Ba Duan Jin du temple de Shaolin, taoïste, du Sud,