Rechercher
  • L'envol de la Grue

BODHASARA



Chaque matin le sage se rappelle,

La lumière de la Conscience qui éclaire l'intellect.

Je suis cela

En comprenant la présence qui pénètre les états de veille, rêve et sommeil profond, je pressens que je suis cette Conscience indifférenciée.

Je suis cela uniquement

Je suis Ce par quoi la connaissance et l’ignorance, les objets et les identités sont connus

Je suis cette conscience.

Je ne suis pas situé dans l’état de veille de rêve ou de sommeil profond

Je suis ce qui permet de les illuminer Je ne suis pas différent de cela.

Rappelle-toi il n’y a rien d’autre que cela.

La bouche de la nuit

Une fois la journée passée dans les différentes activités selon nos différentes fonctions la jonction de la nuit arrive.

Après s’être donné aux différents plaisirs du monde, il retourne au sujet du samadhi.

Ce qui est la caractéristique de la jonction de la nuit selon les sages.


Quelques suggestions concernant la routine de la nuit

Lorsque le jour et les des plaisirs du monde ont passé

La bouche de la nuit est appréciée.

Avec l’arrivée de la nuit

Que l’on ferme les portes de l’esprit

Qu’on s’allonge dans le lit du Samadhi

Enlaçant et embrassant la bien-aimée qui est sa propre nature

Qu’on se donne avec joie à cette union dans son propre coeur.

30 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Diététique Chinoise

l’automne fait référence au 13ème terme solaire du calendrier chinois et correspond au début du mois d’août, selon le calendrier grégorien. Caractérisé par une diminution progressive des températures