top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurL'envol de la Grue

Ostara



connu sous le nom de l’équinoxe de printemps et tombe en général le 20 mars. Il marque le moment où le soleil atteint son zénith au dessus de l’équateur. L’équinoxe est le moment où le jour est égale à la nuit.

Ostara est donc le début officiel du printemps

L’équinoxe annonce que le jour et la lumière commencent à triompher sur la nuit et l’obscurité

Les jours vont être de plus en plus longs, les plantes vont commencer à germer et à sortir, les arbres vont donner leurs premiers bourgeons, et certains animaux vont sortir de leur hibernation. Le cycle de la vie recommence…


Ostara serait liée à la déesse Eostre, on dit que c’est une déesse du printemps, de la fertilité et de l’aube. Mais en réalité on a très peu d’informations à son sujet et sur sa réalité.

Eostre viendrait d’un mot Eosturmonap qui vient d’une racine indo-européenne signifiant = aube ou briller.


La légende d’Eostre :

On raconte qu’un jour d’hiver, la déesse a découvert un pauvre oiseau sans défense, blessé et à l’agonie. Pour lui sauver la vie, elle l’a transformé en lièvre mais il pouvait toujours pondre des œufs car la transformation était incomplète. Le lièvre a décoré certains de ses œufs et les a offerts à Eostre pour la remercier.


Cette histoire est basée sur un conte Ukrainien qui explique l’origine des Pysanky (œufs magnifiquement décorés).


L’existence de la fête d’Ostara est assez récente début 20e siècle, reprise d’anciens textes sur une fête de printemps mais reprise et arrangée par Gérald Gardner le fondateur de la Wicca.


Même si ses origines ne sont pas avérées, la tradition du retour du printemps elle est bien réelle et on peut célébrer la déesse sous sa forme printanière, juvénile, porteuse de vie et de lumière.


Les sites sacrés marquant l’équinoxe :


=> les peuples d’Irlande fêtaient les solstices et les équinoxes et ceci est prouvée par les tertres mégalithiques construits partout dans toute l’Irlande. Ces constructions sont très anciennes et antérieures aux druides. Ils montrent une très grande connaissance des Anciens de l’astronomie. Car le soleil vient marquer certains lieux aux premières lueurs de l’équinoxe.


=> les mayas célèbrent l’équinoxe de printemps depuis plus de 1000 ans. Quand le soleil se couche sur la pyramide cérémonielle l’El Castille au Mexique, il crée une illusion connue sous le nom du « retour du serpent du Soleil ». Le soleil fait apparaître ce qui ressemble à un serpent géant qui descend les marches de la pyramide. Ainsi ils rendent hommage au retour du Dieu Soleil


=> Agnkor Vat au Cambodge était à l’origine un complexe de temples hindous érigés au XIIe siècle. Au matin de l’équinoxe de printemps le soleil monte du coté de la tour centrale et vient se poser brièvement tout en haut de la spire du temple.


Et il existe beaucoup de lieux à travers le monde reliés aux évènements astrologiques…


Enodia

70 vues0 commentaire

Comments


bottom of page