Rechercher
  • L'envol de la Grue

Qigong et yoga 😉 les deux sources de connaissances đŸ•‰đŸ‘Œâ›©

Ce n’est pas une coïncidence si le Qi Gong attire progressivement l’attention, et voici pourquoi.

Le Qi Gong (prononcĂ© chi gong) est un systĂšme de guĂ©rison traditionnel chinois composĂ© de techniques de mouvement, de respiration et de mĂ©ditation qui existe depuis des milliers d’annĂ©es, mais qui est nettement moins connu que la tradition indienne du Yoga.

Cependant, avec les pressions croissantes de la sociĂ©tĂ© moderne et la demande croissante d’ĂȘtre constamment connectĂ© en ligne et rivĂ© Ă  nos tĂ©lĂ©phones, cela semble devoir changer, le Qi Gong, ou « travail Ă©nergĂ©tique », devenant une modalitĂ© de choix de plus en plus populaire pour se dĂ©connecter et se rĂ©Ă©quilibrer.

Il n’est pas surprenant que le nombre de personnes vivant dans un Ă©tat d’anxiĂ©tĂ© Ă©levĂ© soit en hausse et que le stress soit devenu un Ă©lĂ©ment inĂ©vitable de la vie moderne et active. Dans une certaine mesure, le stress sert Ă  quelque chose en nous alertant de situations menaçantes et en provoquant une rĂ©action appropriĂ©e, ce qui a permis Ă  la race humaine de survivre et d’évoluer. Cependant, si nos niveaux de rĂ©ponse au stress sont continuellement augmentĂ©s dans notre vie quotidienne et que nous sommes incapables de revenir Ă  un Ă©tat de repos, cela peut avoir de nombreuses implications sur notre santĂ© et notre Ă©tat d’esprit.

Selon la mĂ©decine traditionnelle chinoise, chaque symptĂŽme de notre corps nous dit quelque chose, et s’il n’est pas traitĂ©, il finira par se manifester par des blocages Ă©nergĂ©tiques, qui se traduiront finalement par des maladies physiques ou mentales. Notre flux Ă©nergĂ©tique peut ĂȘtre bloquĂ© pour un certain nombre de raisons, le stress Ă©tant l’une d’entre elles. Cette thĂ©orie, qui est au cƓur des diffĂ©rentes lignĂ©es de Qi Gong, devient de plus en plus pertinente et rĂ©sonne dans une sociĂ©tĂ© excessivement stressĂ©e. De plus en plus de personnes se tournent vers cette pratique ancienne pour rĂ©tablir leur flux d’énergie vitale et profiter ainsi des bienfaits de la guĂ©rison holistique que les Chinois connaissent depuis des milliers d’annĂ©es.

Le Qi Gong et le Yoga sont tous deux des pratiques de mouvement, avec des objectifs comparables, y compris celui d’atteindre un Ă©tat mĂ©ditatif, mais il existe des diffĂ©rences distinctes entre la façon dont les deux nous y conduisent. Au cƓur des deux disciplines se trouve le concept d’une Ă©nergie vitale, appelĂ©e « Prana » dans le Yoga et « Qi » dans le Qi Gong. Selon la lignĂ©e, le Yoga peut consister principalement en des postures statiques et angulaires, Ă  des degrĂ©s divers, tandis que le Qi Gong implique des cercles, des spirales et des mouvements lents et fluides, moins axĂ©s sur l’aspect extĂ©rieur et esthĂ©tique.

Dans le Qi Gong, l’accent est principalement mis sur l’intĂ©rieur, en exploitant une approche corps-esprit du mouvement, en Ă©liminant le souci sous-jacent de « bien faire », par opposition Ă  une approche plus transcendante, qui met l’accent sur le dĂ©veloppement de la force afin de rĂ©aliser des asanas physiques.

Alors, que se passe-t-il lorsque vous intégrez les pratiques du Qi Gong au Yoga ? La fusion de ces deux méthodes de guérison profonde permet de cultiver une conscience plus élevée, en synchronisant des mouvements fluides, intentionnels et attentifs avec la respiration, créant ainsi des portails pour voyager dans un état de flux méditatif et bienheureux, tout en renforçant le corps.

Bien Ă  vous dans le Qi !

45 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout