Rechercher
  • L'envol de la Grue

Tadasana pourquoi faire …

LA RECHERCHE DE L'APLOMB DU CORPS pour vivre TADASANA correctement


réapprendre à restaurer les courbures physiologiques de la colonne vertébrale, retrouver l'aplomb naturel du corps qui se perd dès l'enfance par les mauvaises positions et par les conditions de vie actuelles.


  • Notre pratique de Yoga nous amène à avancer que le corps a bien d'autres capacités et possibilités !

A : la position correcte. Tadasana est obtenue.

B : le bassin part en avant, en rétroversion, perte de la cambrure lombaire. Menton en avant, compression des cervicales. Genoux toujours un peu fléchis. Affaissement des voûtes plantaires. Posture dominante chez les adolescents et les jeunes.

C : le bassin est en antéversion. La cambrure lombaire est trop haute car elle se situe à la jonction dorso-lombaire. Les cotes sont projetées en avant donnant l'impression d'une bonne ouverture de la cage thoracique. Cyphose dorsale. Menton en avant. Genoux en hyper-extension.


DESSIN D1 : La ceinture scapulaire matérialisée par un anneau vert, est effondrée. L'orifice thoracique supérieur est affaissé. DESSIN D2 : tentative habituelle de se redresser par projection des côtes en créant une cambrure dorso-lombaire entravant la respiration et générant des problèmes de tension dorsale.

  • B : tentative de diminuer la cambrure haute (dorso-lombaire) par rétroversion du bassin. La perte de la cambrure lombaire basse est toujours présente. Effort de rentrer le menton. Genoux toujours un peu fléchis. Affaissement des voûtes plantaires.

  • A : la position correcte. Le bassin est aligné. Tadasana est obtenue.

COMMENT TROUVER L'APLOMB : tout d’abord, par le placement despieds, ce sont les fondations de la posture, les bords externes des pieds doivent être parallèles et écartés de la largeur des hanches (milieu du pli de l’aine). La tonicité réflexe des jambes est à stimuler par l’appui des pieds (éversion), rotation interne des cuisses, les rotules remontent d'elles-mêmes, lesgenoux sont alors manchonnés.

  • Pratiquer l'éversion des pieds se faiten repoussant le sol (prendre appui) avec les gros orteils afin de diriger le poids du corps sur les bords externes des pieds et des talons, sans décoller la zone interne.

  • La recherche de l’aplomb permettrad’aider à passer en respiration abdominale spontanée, avec une position correcte des pieds (bords externes parallèles), la rotation interne des cuisses se fait, le bassin se place en anté-version, se ramène sous les épaules et au-dessus des talons. Cela libère la zone pelvienne. Les viscères reposent alors sur l’os pubien et retrouvent leur mobilité.

  • Cette respiration abdominale spontanée est ressourçante, dynamisante, elle préserve la voix et donne davantage de coffre. La voix est d’ailleurs différente alors, plus agréable à l’oreille.

  • Chercher à retrouver et préserver lacambrure lombaire physiologique basse, par l'action des jambes et non en contractant les muscles du dos. Cela créera de l’espace pour la respiration abdominale spontanée.

  • L’aplomb consiste également à aligner « cheville - genou - hanche -épaule », et à reculer la C7.

  • Toujours avoir l’image du bassin comme un hamac, suspendu entre les fémurs.

  • Se redresser uniquement par la ceinture scapulaire, le manubrium, jamais en contractant volontairement les muscles du dos.

  • Pour cela, penser à sortir C7 par lerecul du menton. La ligne « oreille - bout du nez » n’est pas horizontale,elle est inclinée pour porter le regard au sol à 3 m devant.

  • Chercher à éveiller toujours la tonicité-réflexe des jambes, par l’éversion du pied, ce qui va manchonner et protéger les genoux. Ce sont les jambes qui manipulent le corps et le placementde la colonne, pas le dos.

  • En toutes circonstances, ce sont les jambes qui travaillent jamais le dos! Assis, debout, dans les asana, à la marche !

  • Toutes ces consignes donne une représentation mentale du sujet paraissant peu naturelle, impressiond'être penché en avant. A bientôt en class 😉 Bonne pratique !

60 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

n'est que le judas d'une serrure magique. Tu y colles ton oeil et tu regardes ce qu'on voit. Et, selon les jours, ce qui est caché derrière la porte change. C'est pour cela que je parle toujours de cu