top of page
Rechercher
  • Photo du rĂ©dacteurL'envol de la Grue

Un peu de lecture avant vos devoirs de vacs 👀đŸ€ȘđŸ˜œđŸ™đŸŒđŸ§˜đŸ»â€â™‚ïžâ›©đŸ§˜đŸ»â€â™€ïžđŸŽ¶

Bonjour les zami es


Il n’y a jamais eu autant d’adultes au-dessus de l’ñge de la retraite.

Bien que l’augmentation de l’espĂ©rance de vie se poursuive dans le monde, la pĂ©riode de vie en « bonne santĂ© » dont pourrait bĂ©nĂ©ficier la population ne suit pas le mĂȘme rythme.


Il est avĂ©rĂ© que les personnes qui participent rĂ©guliĂšrement Ă  des activitĂ©s physiques motivĂ©es par l’amĂ©lioration de la santĂ© et du bien-ĂȘtre, bĂ©nĂ©ficient d’une espĂ©rance de vie et d’une durĂ©e de vie passĂ©e en « bonne santĂ© » plus longues que les personnes sĂ©dentaires.


Si vieillir au delĂ  de 80 ans devient d’une grande banalitĂ©, il importe de considĂ©rer la qualitĂ© de ce vieillissement et d’envisager de vieillir en bonne santĂ©. Et cela passe avant tout par la prĂ©servation de l’autonomie et de la fonction mentale.

Des progrÚs considérables ont été effectués mais on apprend encore beaucoup de choses sur le vieillissement.

Nous sommes en mesure de ralentir et d’attĂ©nuer l’affaiblissement de nos capacitĂ©s cĂ©rĂ©brales en fonction de notre mode de vie et de la façon dont nous prenons soin de notre corps.


Pratique ta séance tous les jours pour ton corps, pour tes muscles, pour ta souplesse, pour tes articulations, pour bien vieillir, pour ton équilibre tant physique que psychologique.

-> PrĂ©serve ton Ă©quilibre : L'Ă©quilibre implique ton corps tout autant que ton cerveau et on peut considĂ©rer qu’il y a une interaction rĂ©ciproque. Lorsque l’un est affaibli, il entraĂźne l’affaiblissement de l’autre. Les pertes d’équilibre ayant pour consĂ©quence de provoquer des chutes et des fractures.

Un phénomÚne qui touche une femme sur deux et un homme sur quatre de plus de 50 ans.

nos diffĂ©rentes pratiques permettent de synchroniser la communication entre les deux hĂ©misphĂšres permettant d’entrainer notre agilitĂ©.

--> PrĂ©serve ta souplesse : Au fur et Ă  mesure du vieillissement de l’organisme, tu perds ta souplesse et arrive une augmentation des douleurs et des raideurs. Les postures permettent dans le respect du corps de lui redonner sa souplesse.

--> PrĂ©serve ta colonne vertĂ©brale : C’est particuliĂšrement important pour la colonne vertĂ©brale qui, plus Ă©tirĂ©e, crĂ©e de l’espace entre les vertĂšbres. Un atout supplĂ©mentaire puisque cela favorise la conduction nerveuse entre l’ensemble des organes. La souplesse et l’équilibre intĂ©rieur retrouvĂ©s facilitent les dĂ©placements du quotidien, soulagent ton dos, offrent de nouvelles libertĂ©s dans tes mouvements et tes dĂ©placements.

Il ne s’agit pas de faire avec les Ă©tirements, une performance physique mais de dĂ©velopper l’espace Ă  l’intĂ©rieur de ton corps.

--> PrĂ©serve ta musculature pour : dĂ©velopper la force physique et augmenter en douceur et progressivement ta rĂ©sistance musculaire. la musculature participe Ă  l’augmentation de la densitĂ© osseuse. Certaines postures rĂ©duisent ainsi avec l’ñge les risques de fracture.

--> Améliore ta respiration : la respiration est fondamentale. La cohérence cardiaque .. les Pranayamas 
respiration du pilates etc


Lorsque la respiration n’est plus bloquĂ©e, lorsqu’on est attentif au fait de la prolonger, de l’étendre et de lui redonner sa place on Ă©vacue son stress et les tensions du corps.

En situation de stress, la respiration n’est pas gĂ©rĂ©e consciemment, elle se fait courte et rapide, ne renouvelant pas entiĂšrement l’air des poumons. Le rĂ©sidu de gaz carbonique a pour consĂ©quence d’acidifier le sang. Une modification de l’aciditĂ© qui se traduit par des contractions musculaires et donc des tensions dans l’ensemble du corps.

Les Techniques respiratoires entraĂźnent au niveau du cerveau une augmentation du systĂšme nerveux parasympathique en diminuant simultanĂ©ment le systĂšme sympathique, responsable de l’augmentation du rythme cardiaque et de l’envoi des hormones de stress comme le cortisol. L’état de calme est atteint grĂące au ralentissement des battements du cƓur, de la respiration et la diminution de la pression artĂ©rielle.

L’apprentissage d’une meilleure maĂźtrise de sa respiration et l’évacuation des situations de stress qu’elle permet alors, offrent un Ă©tat de mieux ĂȘtre qui augmente la qualitĂ© de vie.

Le stress Ă©tant connu pour son effet sur l’usure du corps et de l’esprit qu’il gĂ©nĂšre, de nombreuses Ă©tudes attestent qu’il rĂ©duit l’espĂ©rance de vie.


--> les disciplines de l’ñme

nous enseignent la bienveillance, elles aiguisent ta conscience du corps. elles permettre de mieux cerner les douleurs, les gĂȘnes corporelles. elles invitent Ă  une Ă©coute attentive de nos besoins rĂ©els que ce soit sur le plan Ă©motionnel, physique, mental, alimentaire. et aussi si besoin il y a, Ă  des quĂȘtes plus spirituelles, voir philosophique, qui peuvent aller en augmentant avec le vieillissement qui provoque peu Ă  peu et de plus en plus fortement un besoin d’Harmonie.


Nous devons mettre toutes les chances de notre cĂŽtĂ© pour ĂȘtre mieux,



#qigong, # pilates/stretching, #Yoga tradi #yin Yoga #yoga taoĂŻsteđŸ™đŸŒ


Les rĂ©sultats sont toujours lĂ  quand on dĂ©cide oĂč on veut aller et n'oublie pas : Tout le temps que tu vas passer pour pratiquer tu vas le regagner en qualitĂ© de vie.


69 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

En médecine chinoise il y a un concept qui s'appelle le YANG SHEN FA ("nourrir la vie") qui fait référence à un ensemble de pratiques et de principes visant à maintenir et à améliorer la santé, le bie

bottom of page