Rechercher
  • L'envol de la Grue

Une tasse d’eau chaude 😉

Médecine chinoise : l’eau chaude, un remède simple et naturel.


En Médecine Traditionnelle Chinoise boire de l’eau chaude est un remède simple et naturel. L’eau chaude est absorbée plus facilement par notre corps que l’eau froide, car notre organisme n’a pas besoin de réchauffer l’eau avant de l’assimiler. L’eau chaude nous aide à éliminer plus facilement les toxines de notre organisme et active la circulation, stimule notre système immunitaire, a une action favorable sur notre système digestif,facilite l’activité cérébrale tout en apaisant le système nerveux et tonifie les muscles. Le matin au réveil, n’hésitez pas à boire une tasse d’eau chaude ! Durant la journée, peu importe la saison, buvez l’eau chaude, en évitant d’en boire pendant les repas. Boire de l’eau chaude chaque jour est d’une très grande efficacité pour entretenir notre état de santé et contribue à éliminer les diverses toxines qui entravent le bon fonctionnement de notre organisme. C’est pourquoi même en été, les Chinois consomment chaud et continuent de boire de l’eau chaude. Car la température corporelle a tendance à augmenter avec la chaleur et ingérer des aliments ou des boissons trop froids provoque une trop grande agression à l’estomac. Car une consommation régulière d’eau froide ou glacée ferait descendre la température corporelle soudainement et ferait ralentir le métabolisme. Au niveau de la digestion, l’estomac évacue très rapidement un aliment ou une boisson glacés car le froid est une agression. Mais ce passage rapide entraîne la fuite des aliments insuffisamment digérés pour être rejetés, et leurs apports nutritionnels avec ! Les autres boissons chaudes, comme, par exemple les thés ou infusions ne la remplacent pas, car la présence de substances végétales entraîne un processus digestif qui retarde son assimilation.



60 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Diététique Chinoise

l’automne fait référence au 13ème terme solaire du calendrier chinois et correspond au début du mois d’août, selon le calendrier grégorien. Caractérisé par une diminution progressive des températures